Acceptabilité sociale : définition et enjeux

 

Pour son troisième épisode, Voix libres aborde le thème de l’acceptabilité sociale dans les projets d’exploitation des ressources naturelles.

Les projets d’exploitation des dernières années ont mis en lumière certaines tensions entre les citoyen-ne-s et les entreprises privées responsables de ces exploitations. Ces projets ont alimenté des mobilisations citoyennes importantes dans les régions ressources. On peut notamment penser aux cas d’Énergie Est, du Plan Nord, des gaz de schistes et de la mine d’or à ciel ouvert de Malartic. L’ensemble de ces conflits a mis de l’avant un concept de plus en plus présent dans l’espace public : l’acceptabilité sociale.

Mais qu’entend-on exactement par « acceptabilité sociale » ? Comment ce terme a-t-il commencé à être utilisé dans le contexte des projets d’exploitation de ressources naturelles? Et en quoi consistent les mécanismes pour assurer son application? Finalement, malgré cet outil de consultation de la population, est-il réellement possible pour les citoyen-ne-s de bloquer un projet d’exploitation des ressources naturelles?

 

Afin d’y répondre, nous recevons Marie-Ève Maillé, professeure associée au Centre de recherche interdisciplinaire sur le bien-être, la santé, la société et l’environnement (CINBIOSE). Madame Maillé est également co-auteure de l’ouvrage L’acceptabilité sociale : sans oui, c’est non, publié aux éditions Écosociété (2017) avec Pierre Batellier.

Les travaux de Madame Maillé ont reçu une couverture médiatique importante au cours du printemps dernier. L’entreprise Éoliennes de l’Érable avait obtenu un recours en Cour supérieure pour l’obliger à briser une entente de confidentialité avec ses participant-e-s dans le cadre de sa recherche doctorale. Cette recherche documentait l’impact de l’implantation d’un parc éolien sur une communauté dans le Centre-du Québec ; il s’agit d’une contribution majeure aux discussions sur l’acceptabilité sociale. La Cour supérieure a rétracté son propre jugement en 2016, ce qui a été applaudi par la communauté universitaire.

 

Durée : 50 minutes

 

L'équipe

 

Marine Caleb : coanimation, recherche, montage

Alexandra Bahary : coanimation, recherche

Thomas Deshaies : recherche, coordination

Any-Pier Dionne : communication, technique

Olivier Asselin : musique

 

Crédits photo : Parolan Harahap 

 

http://revuelespritlibre.org/

https://www.facebook.com/revuelespritlibre

 

Pour aller plus loin :

 

Ouvrages :

Batellier, Pierre et Maillé, Marie-Ève. L’acceptabilité sociale : sans oui, c’est non, Écosociété, 2017

Batellier, Pierre. (2016) Le rôle de l’État au regard de l’acceptabilité sociale des grands projets : quelques repères. Éthique publique. DOI: 10.4000/ethiquepublique.2409

Terrade, Florence, et al. « L'acceptabilité sociale : la prise en compte des déterminants sociaux dans l'analyse de l'acceptabilité des systèmes technologiques », Le travail humain, vol. vol. 72, no. 4, 2009, pp. 383-395.

Campbell, Bonnie. Et al. Mutations de la règlementation multi-niveaux et du rôle des acteurs dans la mise en valeur des ressources minières et de l’énergie renouvelable : de l’acceptabilité sociale à la maximisation des retombées, CIRDIS, 2016

MERN, orientations du ministère de l’Énergie sur l’acceptabilité sociale, http://mern.gouv.qc.ca/ministere/acceptabilite-sociale/

 

Couverture médiatique de l’enjeu de l’acceptabilité sociale :

« Séance d’information du BAPE à Malartic », 4 mai 2016, Radio-Canada, en ligne : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/779624/bape-malartic-extension-devia....

Bruno Massé, « L’acceptabilité sociale ou l’art de se faire avoir », 24 septembre 2013, Huffington Post Québec, en ligne : http://quebec.huffingtonpost.ca/bruno-masse/acceptabilite-sociale-concep....

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <b> <u> <cite> <code> <pre> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <br> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6> <img> <hr> <object> <param> <embed> <iframe> <table> <th> <tr> <td> <blockquote>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Sans espaces.